Jeu de Discrimination Auditive: Bruits d’Animaux [par Guillaume Lannaud]


Article écrit par @Guillaume Lannaud (modérateur de notre groupe Facebook) que je remercie pour son partage.

Bonjour à toutes et à tous,

Ayant préparé un petit jeu d’écoute pour mes petits, moyens et grands de maternelle pour assurer la continuité pédagogique, je me dis qu’il serait dommage de ne pas le partager.

Il s’agit donc d’un jeu d’écoute de sons.
J’ai sélectionné plus particulièrement trente-cinq bruits d’animaux à faire écouter à vos enfants afin de leur faire travailler la discrimination auditive.

Insectes, oiseaux, animaux marins, domestiques, de la ferme ou sauvages, il y en a pour tous les goûts.

Pour parfaire le travail, j’ai également préparé trente-cinq images qui, comme vous pouvez le deviner, correspondent à chaque bruit d’animal.

Je vous propose alors une progression autour de cette activité.

• Dans un premier temps, faites écouter quelques-uns des bruits d’animaux à votre enfant (adaptez cela à ses facultés de concentration et à sa motivation, en commençant pour les PS par les animaux qu’ils sont les plus à même de rencontrer dans leur milieu proche), en n’hésitant pas à lui faire réécouter plusieurs fois chacun d’entre eux si nécessaire.
Demandez-lui alors d’identifier l’animal qui émet ce bruit. Si vous sentez votre enfant intéressé et concentré, vous pourrez passer à la séance suivante, sinon n’hésitez pas à la reprendre en lui expliquant que ce jeu ne fonctionne que si on écoute très attentivement les sons.

• Au cours d’une deuxième séance, répétez la même activité en utilisant la même sélection de bruits mais en introduisant cette fois les cartes correspondantes que vous étalerez devant votre enfant.
Travaillez d’abord le vocabulaire en lui demandant de nommer tous les animaux figurant sur les cartes sélectionnées. S’il sèche ou qu’il se trompe, donnez lui le nom correct, ne le laissez jamais dans l’erreur.

•Ensuite, procédez comme à la première séance : faites écouter à votre enfant les quelques bruits que vous aurez choisis, mais demandez-lui cette fois après chaque bruit de pointer du doigt la carte de l’animal qu’il vient d’entendre tout en le nommant.

Il associera ainsi un son à une image et à un mot.

Là encore, s’il se trompe, montrez-lui la carte correcte qu’il fallait trouver ou donnez-lui le nom attendu.

• Au cours des séances suivantes, reprenez les sons déjà vus (la répétition permet de mieux garder les choses en mémoire) tout en ajoutant quelques nouveaux sons et quelques nouvelles cartes, d’abord ceux à la portée de votre enfant, puis petit à petit, ceux qui sont plus difficiles à distinguer les uns des autres (par exemple, les oiseaux). Cette activité est prévue pour être étalée sur plusieurs semaines, et non pas pour être abordée de manière condensée sur deux ou trois jours.

Proposez par exemple à votre enfant deux ou trois séances d’écoute par semaine, pas plus, pour ne pas le lasser et lui laisser le temps d’assimiler les sons et le vocabulaire.

———- UN LOTO:

Sachez également qu’un tel support est assez riche car il peut s’utiliser de différentes manières. Vous pouvez par exemple l’utiliser un comme un loto avec votre enfant ou d’autres personnes. Chaque joueur choisit 6 cartes images (ou un nombre que vous définirez en fonction du niveau de votre enfant).

Ensuite, mettez en lecture les bruits de manière aléatoire. Si l’un d’eux correspond à l’une des cartes que vous avez en votre possession, vous posez un pion sur cette carte. Poursuivez ainsi le jeu. Le premier joueur qui a posé un pion sur toutes ses cartes a gagné le loto.

———- UN MEMORY:

Vous pouvez également imprimer ce jeu de cartes en double exemplaire, découper chaque carte et procéder à un jeu de Mémory en posant les cartes (face cachée et de manière organisée) devant vous et en demandant à votre enfant de retourner deux cartes afin de retrouver les paires identiques. Bien entendu, pour ce jeu, sélectionnez un nombre limité de cartes à moins de vouloir voir votre enfant lâcher l’affaire en moins d’une minute!
C’est encore une fois l’occasion de lui faire nommer les animaux qu’il retourne afin qu’il utilise lui-même le vocabulaire et finisse par le mémoriser.

J’espère avoir assez détaillé l’utilisation de ce matériel.

Faites-en bon usage!


• Pour télécharger le fichier « cartes de nomenclature animaux », c’est ici :  Cartes de nomenclature animaux

• Pour télécharger le fichier « notice explicative », c’est ici :  Notice explicative jeu d’écoute des bruits d’animaux et cartes de nomenclature

• Pour le fichier audio, il ne passe ni  ici ni sur le groupe Facebook donc suivez ce lien pour le télécharger:  Bruits animaux

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑